Quel type de chocolat choisir pour réussir un glaçage dur ?

Publié le : 18 août 20224 mins de lecture

La cuisine est une discipline qui plaît, accessible à tous elle est aussi exigeante. Des plats consistants, des gourmandises au dessert, il est assez rare qu’une personne n’arrive pas à apprécier cet art. La cuisine est où la magie s’opère pour transformer les rêves en réalité. Dans les temps anciens, personne n’aurait cru que la fève de cacao serait aussi appréciée. Sans elle, le chocolat n’aurait jamais vu le jour. Depuis plusieurs années, le chocolat est un membre à part entière des aliments incontournables en cuisine, autant sucré au salé. Surtout, dans le domaine de la pâtisserie, le glaçage au chocolat est une couverture gourmande que petits et grands adorent. Toutefois, tous les types de chocolat ne sont pas sélectionnés pour faire un glaçage.

Le type de chocolat idéal pour un glaçage dur

Que ce soit dans les rayons du supermarché ou dans les vitrines de votre pâtisserie préférée, vous trouverez typiquement des pâtisseries et gourmandises, de toute sorte, enrobées de chocolat. Sauf si vous êtes professionnel, il se peut que vous vous soyez demandé si le chocolat en tablette que vous avez l’habitude de consommer est celui utiliser pour les couvrir. Eh bien, pour vous éclaircir, ce n’est pas le cas. Le type de chocolat utilisé pour un glaçage doit obligatoirement avoir un teneur en beurre de cacao supérieur à trente-et-un pour-cent. Ce genre de chocolat est communément nommé « chocolat de couverture ». En complémentarité avec sa fluidité, sa brillance est aussi l’aspect de ce type de chocolat blanc de couverture qui charme bon nombre de professionnels dans l’utilisation du

Pourquoi les autres types de chocolat ne peuvent pas être utilisé comme glaçage

Outre le chocolat de couverture, il existe aussi deux autres types de chocolat qui sont commercialisés. Premièrement, il y a le chocolat à pâtissier et celui à croquer. Ce sont les chocolats qui sont destinés à tout le monde et que typiquement, vous pouvez en trouver sur les rayons des supermarchés. Deuxièmement, le dernier type est ce qui s’appelle de la pâte à glacer. Sa souplesse est ce qui la rend très convoitée en décoration. Contrairement au chocolat de couverture, ces types mentionnés n’ont pas la teneur en beurre de cacao exigée pour vous permettre de faire des mousses et des ganaches.

Quelques astuces utiles pour un beau glaçage

Le glaçage au chocolat doit être complété le goût de votre gâteau et non la couvrir. Dans le cas où le gâteau serait assez épais, il est conseillé d’avoir un glaçage épais. Dans le cas contraire, vous n’aurez qu’à effleurer la surface avec le chocolat. Lors de la préparation du chocolat, il est surtout à éviter d’utiliser de la température trop haute. Le feu doux est la température idéal pour votre chocolat lors de son étalement sur le gâteau.

3 astuces pour présenter des chocolats comme un professionnel
Quelles sont les différences entre le glaçage et le nappage ?

Plan du site